Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Arbitrage

Arbitrage


groupesToute l'association

Présentation:

Personnages centraux sans qui les compétitions ne pourraient avoir lieu, les arbitres et les commissaires sportifs sont les garants de l'application des règles d'arbitrage établies par la Fédération Française de Judo. A travers leurs prestations et leur attitude, ils se doivent d'être les dignes représentants des valeurs véhiculées par FFJDA.

"L'école d'arbitrage" dans le département:

Derrière ce terme, se cache une démarche de formation à la fonction d'arbitre ou de commissaire sportif. La plupart du temps, ce sont les enseignants qui, au sein de leurs clubs initient et parfois incitent, les jeunes à l'arbitrage. Au niveau départemental, c'est le Comité qui se charge de cette formation. Ainsi, à travers les 2 stages départementaux annuels et les compétitions inscrites aux planning du département, les formateurs des arbitres et des commissaires sportifs, apprennent, conseillent et corrigent, les jeunes se lançant des cette voie.

Une autre façon d'appréhender le Judo: 

Dans notre discipline, il existe 4 axes de développement: 

-le premier est une démarche personnelle consistant à obtenir des grades toujours plus élevés, développant ainsi ses connaissances et ses compétences dans le Judo.

-le second est l'enseignement. C'est le meilleur moyen de transmettre un savoir, des valeurs et une passion, aux plus grand nombre.   

-le troisième est le bénévolat. Consistant à donner de son temps gratuitement et par passion, au Judo. Il est important de rappeler que tous les dirigeants des clubs, Comités et Ligue, sont des bénévoles.

-le quatrième est l'arbitrage.  C'est le moyen pour un(e) judoka(te), n'ayant pas forcément l'age pour pouvoir avancer sur l'axe n°2 , de développer des compétences complémentaires aux axes 1 et 3. En tant que judoka, nous apprenons à assumer nos choix et nos actes, car une fois devant un partenaire ou un adversaire, nous nous retrouvons seul. L'arbitrage, permet de s'affirmer en tant qu'individu. Tous les pratiquants savent qu'il faut du courage pour montrer sur un tapis de compétition et affronter un adversaire. Lorsque l'on est arbitre, il en faut d'autant plus que nos actions, nos jugements peuvent modifier l'issue d'un affrontement. C'est en se confrontant à ces situations que l'arbitre en devenir va prendre confiance en lui, aidé en cela par le corps arbitrale qui l'épaulera durant toute sa formation. Pour les jeunes voulant s'investir dans ce domaine, mais n'ayant pas encore l'assurance nécessaire pour "monter sur le tapis", ou n'en ayant pas envie, il existe un chemin légèrement différent qui consiste à devenir commisaire sportif.

Le rôle du commissaire sportif: 

Longtemps considéré, à tort, comme ayant une fonction subalterne, le commissaire sportif est aussi indispensable que l'arbitre. En effet, en plus de devoir rester concentré durant chaque affrontement pour pouvoir afficher les temps, scores et pénalités, il doit arriver à comprendre les arbitres et à les assister. En dehors cela, il doit connaitre et appliquer les protocoles de pesées, et savoir gérer un tableau ou une poule. Dans notre département, ce sont les enseignants qui s'occupent de la pesée, mais à partir du niveau régional, c'est aux commissaires sportifs que cela incombe. Ils ont donc de grandes responsabilités et font partie intégrante du "corps arbitral". 

 

Règles arbitrages 2018/2020

Offres d'emploi - enseignants

Judo Club  Salinois:

Le mercredi de 14h15 à 15h15 pour mini-poussins et poussins;  15h15 à 16h pour éveil-judo -URGENT

Judo Club du Val de Mièges:

Le mercredi de 17h30-18h30 éveil-judo;18h30-19h30 mini-poussin et poussins

Judo Club de Tavellois:

Le vendredi de 18h-21h30 de benjamins à + et cours de katas de 20h00-21h00

Contact: judoclub.salins@laposte.net

Prochains événements

Aucun évènement à afficher.

Culture

Conseil de lecture du mois

 

Conseil Départemental du Jura