Se connecter
Principes et valeurs du Judo

Principes et valeurs du Judo


Toute l'association

Deux principes fondamentaux:

Avant de parler du fameux code moral, il est important d'évoquer les deux principes fondamentaux qui ont guidé Jigoro KANO durant toute sa vie:

Seiryoku Zenyo:

La Meilleur utilisation de l'énergie. On a souvent tendance à résumer le mot "Judo" par "voie de la souplesse". Or, bien qu'exacte, cette traduction ne doit pas se résumer qu'à cela. Par delà la souplesse, Jigoro KANO entendait "la voie de l'adaptation". Il voulait que l'individu imite la nature dans son comportement face à l'adversité. Pour être plus clair, rappelons nous l'histoire de la branche qui ploit plutôt que de rompre sous le poids de la neige. Dans ce cas la souplesse est le moyen le plus simple de se débarrasser de la contrainte, ici la neige. La branche s'est adaptée à une situation qui lui était défavorable afin de survivre. Un autre exemple met en avant un autre principe comprit dans Seiryoku Zenyo. C'est celui du cours d'eau, qui cherchant à rejoindre la mer, utilise le chemin le plus facile pour arriver à ses fins. Il ne va pas emprunter le chemin le plus difficile, il va utiliser celui qui lui demande le moins d'énergie en ne résistant pas aux obstacles, en s'adaptant à eux, en les contournant. Ce principe de "non résistance" fait partie intégrante de  "Seiryoku Zenyo".

En tant que judoka(te) nous savons tous que si notre partenaire, ou notre adversaire, avance sur nous en randori, nous n'aurons qu'à lui tourner le dos et nous baisser (par exemple) pour le faire tomber. Ainsi dans ce simple mouvement, nous avons les principes de non-résistance et de meilleur utilisation de l'énergie, grâce à la souplesse et à l'adaptation.

En tant que Judoka(te) accompli(e), notre objectif est d'appliquer ce principe dans notre vie de tous les jours afin d'être le plus efficace possible. 

Jita yuwa Kyoei:

Entraide et prospérité mutuelles. Principe qui révèle le grand intérêt que portait Jigoro KANO, à l'éducation et l'avenir de la société. L'entraide, c'est le partage du savoir. Un enseignant qui apprend le Judo à ses élèves, leur transmet des connaissances, afin que ceux-ci puissent les appliquer. Un pratiquant gradé, qui conseille un moins gradé que lui, s'inscrit dans la même démarche. Celui qui apprend à quelqu'un, en tire un bénéfice immatériel, car ce faisant, il a appris à apprendre. A l'échelle d'une société, si tout le monde s'entraidait, nous arriverions à la prospérité mutuelle, ou chacun apprendrait des autres tout en enseignant aux autres. Cette ambition, Jigoro Kano en a fait sa vie, car durant toute celle-ci, il s'est évertué à transmettre son savoir au plus grand nombre.

Offres d'emploi - enseignants

Judo Club  Salinois:

Le mercredi de 14h15 à 15h15 pour mini-poussins et poussins;  15h15 à 16h pour éveil-judo -URGENT

Judo Club du Val de Mièges:

Le mercredi de 17h30-18h30 éveil-judo;18h30-19h30 mini-poussin et poussins

Judo Club de Tavellois:

Le vendredi de 18h-21h30 de benjamins à + et cours de katas de 20h00-21h00

Contact: judoclub.salins@laposte.net

Prochains événements

Aucun évènement à afficher.

Culture

Conseil de lecture du moment

 

Conseil Départemental du Jura